Pour clore les activités de l’atelier scientifique, il est de tradition de proposer aux élèves une sortie au cours de laquelle une randonnée permet d’aborder les différentes thématiques étudiées au cours de l’année.

 

Cette sortie est aussi pour les enseignants ,  une manière de récompenser  l’investissement remarquable des élèves tout au long de l’année et plus particulièrement  lors de la journée portes ouvertes. 

Au cours du trajet qui les a mené de Wagenbourg aux chutes du Nideck, les élèves ont pu découvrir différents écosystèmes (tourbière, torrent de montagne, forêts à haut degré de naturalité, forêts riches en bois mort, plantations d’épicéas, site du Nideck, …) et estimer la biodiversité potentiellement présente en comparaison avec les parcelles étudiées au cours de l’année.

Des discussions ont été menées avec M. Holveck, technicien forestier à Oberhof sur différents aspects : sylviculture et cervidés, les différentes techniques d’exploitations forestières et leur impact, et les différentes essences forestières rencontrées. 

Lors de cette journée, les élèves ont également fait le bilan de leurs activités en forêt en les comparant leurs résultats avec ceux de leurs camarades de l’année dernière. Ces résultats seront prochainement envoyés au Parc Naturel Régional des Vosges du Nord et analysés par M. Jean-Claude Génot, ingénieur écologue. Le calcul de l’IBP (Indice de Biodiversité Potentielle) est un outil qui se diffuse petit à petit dans le milieu des gestionnaires de la forêt. L’année prochaine, les élèves seront sollicités pour effectuer des relevés en parallèle avec des spécialistes.